Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:06
   

 

Voir photos du concert, en cliquant sur :

 

 

  Photos de Jean-Louis Pidon 

 

 
A l'initiative du Festival de Musique de Claye-Souilly
et du Choeur "Odyssées"
un concert exceptionnel a été présenté au public
par le Rotary Club de Meaux
avec le soutien de la ville de Meaux
 
au profit de
l'association des enfants diabétiques "Didi et Diabeline"
 
 
MUSIQUES DE FILMS
 
avec 130 musiciens et choristes
 
 
Jeudi 12 juin 2014 à 20 h 30
Théâtre du Centre Culturel Charles Beauchart
(ex Théâtre Luxembourg)
Meaux
 
Prix des places : 20 €
            chez Photo Fleury (av. Jean-Jaurès Claye-Souilly)
et auprès des choristes d'"Odyssées" dans la limite des billets disponibles
30 € le soir de la représentation         
Cocktail offert à l'issue du concert    
 
 
     
Participent au concert :
 
    Orchestre Symphonique du Rail
Choeur "Odyssées" 
Direction: Marie-Hélène Caspar
    Petit Choeur du Grand Morin 
    Direction: Anne Dumontier
 
Direction : Alain Charron
Violon solo : Taiping Wang  
 ORCHESTRE-DU-RAIL-PHOTO.jpg
  L'Orchestre Symphonique du Rail à la salle Gaveau (novembre 2012) 
 
 L'Orchestre Symphonique du Rail
    

L’Orchestre National des Chemins de fer (O.N.C.F.) créé en 1947 donne son premier concert au Palais de Chaillot en 1948 avec Gaston Poulet (direction) et Marguerite Long (piano). Il est suivi par un autre concert à la fin de l'année à la salle Pleyel dirigé par le compositeur Arthur Honegger (Pacific 231).

Les concerts se succèdent à un rythme soutenu en France et à l'étranger. L’O.N.C.F. crée la Symphonie des marches d’Henri Sauguet et redécouvre Le Chant des chemins de fer d’Hector Berlioz. Il effectue plusieurs tournées à l'étranger : Yougoslavie (1959), Hongrie (1963), Allemagne Fédérale (1964, 1977). En 1981, à l’occasion des festivités d’inauguration du TGV Paris Sud-Est, il donne un concert à Montchanin en présence de François Mitterand.

En décembre 2009, l'O.N.C.F. change de nom et devient l’Orchestre Symphonique du Rail.

Les années suivantes sont actives: concerts à Epernay et à Paris (2011), à Asnières et à la salle Gaveau à Paris (2012), tournée en Chine (6 concerts dans la région de Shanghai de décembre 2012 à janvier 2013), concerts à Paris (Sainte Croix des Arméniens) et nouvelle tournée en Chine de décembre 2013 à janvier 2014 (à Pékin et à Shanghai).

12 juin 2014 : concert donné au Théâtre Charles Beauchard de Meaux sur le thème des musiques de films avec le Choeur "Odyssées" et le "Petit Choeur du Grand Morin" sous la direction d'Alain Charron. 

        
Choeur "Odyssées" (Claye-Souilly)
Direction : Marie-Hélène Caspar
    
PHOTO-ODYSSEES--Mars-2014.JPG Le Choeur "Odyssées" a effectué de nombreuses tournées : Allemagne, Angleterre, Belgique, Bulgarie, Canada, Chine, Chypre, Espagne, États-Unis, Hongrie, Italie, Liban, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, République tchèque, Roumanie, Russie, Tunisie...

Il a invité à Claye-Souilly des ensembles renommés (Choeur de l'Armée Française, Grand Choeur de l'Opéra de Saint-Pétersbourg, Orchestre National de Shanghai, Choeur de la Radio et de la Télévision de Mongolie intérieur chinoise, etc..) participant ainsi à l'animation culturelle de la ville.

Le Choeur travaille régulièrement avec des orchestres pour proposer en concert de grandes oeuvres du répertoire (Messe brève de Haydn, Funérailles de la reine Mary de Purcell, Magnificat de Vivaldi, Requiem de Fauré, Messa di gloria de Puccini, Misa criolla de Ramirez, Dogora d'Etienne Perruchon, musiques de films...).

Il donne régulièrement des concerts caritatifs au profit de différentes associations : ATD Quart Monde, Chirurgie cardiaque, Lions Club, Rotary Club ...

En 2006, avec le soutien de la ville de Claye-Souilly et de son député-maire Yves Albarello, Marie-Hélène Caspar crée le Festival de Musique de Claye-Souilly qui invite des chorales étrangères de haut niveau et propose des concerts en Île-de-France.

Le Choeur est jumelé avec le Choeur "Città di Soave" (Soave, Italie).

Blog : www.festivalclaye.fr

Adresse électronique : mh.caspar@wanadoo.fr   

   
On peut également consulter la Brochure du Festival éditée en 2012 en cliquant ICI
(après une petite attente d'une durée variable) 
 
       
 Petit Choeur du Grand Morin (Villiers-sur-Morin) 
  Direction : Anne Dumontier 
 
Le "Petit Choeur dPHOTO-PCGM-2010.jpgu Grand Morin", créé en 1999 et dirigé depuis 2005 par Anne Dumontier, compte une quarantaine de choristes. Il interprète des oeuvres profanes et sacrées du répertoire allant du 12ème au 21ème siècle a capella ou accompagné (clavier ou orchestre). En 2008, il a participé au Festival choral de Saint-Pétersbourg (Russie).    

En 2009, il a interprété avec le Choeur de Claye-Souilly la Misa Criolla de Ramirez avec Los Calchakis (cathédrale Saint Etienne de Meaux) sous la direction de Marie-Hélène Caspar.    

En 2010, à l'invitation du Choeur "Odyssées" et en présence du compositeur Etienne Perruchon, il a chanté Dogora au Théâtre Luxembourg de Meaux avec l'Orchestre Symphonique du Val Maubuée et d'autres choeurs d'Île-de-France.

En 2011, le Choeur a fait une tournée en Bavière et s'est produit avec le groupe "Trodzem" à Pielenhofen, ville jumelée avec Crécy-la-Chapelle.    

En 2012, il a interprété le Requiem de Mozart à la cathédrale de Meaux et en 2013, le Choeur s'est produit en Israël (Augusta Church de Jérusalem).    

Site : petitchoeurgrandmorin.cabanona.fr    

Adresse électronique : petitchoeurgrandmorin@yahoo.fr

"On peut vivre sans chanter ... mais on vit moins bien !" ...

 C'est la devise du Petit Choeur du Grand Morin
   
      
Concert dirigé par Alain CHARRON
 
Alain-Charron.jpg
 A trreize ans, il dirige sa première répétition de chœur et à dix-neuf, son premier concert avec chœur et orchestre.

Chef d'orchestre diplômé de la Schola Cantorum de Paris, Alain Charron complète sa formation comme chef d'orchestre-assistant à l'Orchestre d'Île-de-France et comme chef de chœur stagiaire à l'Opéra de Paris et à l'Orchestre de Paris. Il est dès lors engagé comme chef de chœur pour une saison lyrique au Châtelet et au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles.

Il dirige dans les hauts lieux de concerts parisiens : Théâtre des Champs Elysées, Salle Gaveau, Église St-Germain des Prés. Il est invité dans de nombreux festivals : Festival du Marais, Festival Estival de Paris, Festival de Saint-Maximin, Eurochestries en Charente Maritime...

Il a été directeur du Chœur des Classes Préparatoires à Rueil-Malmaison, directeur du COGEN, Choeur des Grandes Ecoles de Nantes (Audencia, Centrale, Les Mines). Il est directeur du Chœur des Grandes Ecoles de Commerce Parisiennes (HEC, ESSEC, ESCP).

Sa carrière se développe également à l'étranger. Il a été invité par plus d'une centaine de chœurs ou d'orchestres notamment en Russie et en Chine.

La critique a souvent salué sa clarté, sa précision et son talent.

   
Taiping WANG  -  Violoniste et chef d'orchestre  
  
Né en Chine dans une famille de musiciens. il obtient un 1er prix de Violon et de Musique de chambre au Conservatoire Supérieur de musique de Xi’an. Au cours de ses études à Xian, il bénéficie des cours de grands maîtres tels Isaac Stern et Yehudi Menuhin. Il est lauréat du Premier Grand Prix du Concours des Cinq Provinces de Chine (1983).

De 1984 au 1987, il obtient les Diplômes Supérieurs de Concertiste de Violon et de Musique de Chambre de l’École Normale de Musique de Paris. Avec la pianiste Yuanyuan Li, il fonde en 1985 un Duo avec lequel il donne de nombreux concerts et récitals en France, Suisse, Italie, Turquie, Afrique, Chine.

Lauréat du Concours International de Sonates de Vierzon, la presse salue son jeu et “la sensibilité de son vibrato qui offre un beau discours musical qui sait s'unir harmonieusement avec les autres instruments” (La Montagne).

Il est invité par de nombreux Festivals de musique: Festival International du Touquet, Festival de musique du Haut Quercy, Festival de Bourges « Un été à Bourges », Festival de Senlis, etc. « C’est un pur moment de bonheur… subtil dans le jeu du musicien, aérien, léger dans la virtuosité. C’est le charme et la poésie, le temps qui s’arrête, un rêve musical d’une exquise beauté. » (Le Petit Républicain)

Depuis 1989, il est le violon solo de l'Orchestre de Picardie. Parallèlement, il est invité comme chef d'orchestre par de nombreux orchestres en Chine. Il vit dans le milieu musical en France depuis 30 ans en tant que concertiste et chef d'orchestre. Son expérience de musicien d'orchestre a fortement influencé sa façon de diriger, contribuant à lui donner son style distinctif.

Il est vice-président du Festival international des Eurochestries, Festival international pour les jeunes artistes dans plusieurs pays : France, Pologne, Espagne, République Tchèque, Canada…

En 2014, il est nommé Directeur Musical de l’Orchestre Symphonique du Rail (Orchestre National des chemins de fer).

    
PROGRAMME 
   
        Ô Fortuna (Carmina Burana) C. Orff 
    Conquest of Paradise et Light and Shadow (film 1492) Vangelis
Valse Chostakovitch
      Hymne des Fraternisés Ph. Rombi (film Joyeux Noël)
(choeur de femmes - Soliste: Véronique Rouquette)
    Exodus E. Gold   
    Concerto de l’adieu (film Dien Bien Phu)  Delerue
    Violon solo : Taiping Wang
What a Wonderful World (film Platoon) G. D. Weiss
     Gabriel’s Oboe (film Mission) E. Morricone
Hautbois : Nicolas Fourrier
  Pirates des Caraïbes
Exsultate Justi (film L’empire du soleil) J. Williams
 
AFFICHE-copie-1.JPG
 

 

Ce concert a été donné au profit de

l'Association des enfants diabétiques
"Didi et Diabeline"
Pour toute information sur cette association, cliquez sur :

 

   
Genèse d'un concert

Ce concert est né d'un voyage effectué en Chine de décembre 2012 à janvier 2013 par Marie-Hélène Caspar. Voyage au cours duquel elle a découvert et suivi l'Orchestre Symphonique du Rail, rencontré son chef d'alors, Jean-François Gonzalès-Hamilton et retrouvé des amis: ceux qui lui avaient permis de connaître la Chine: Taiping Wang et Yuanyuan Li et Alain Charron, rencontré un jour lointain en Roumanie alors qu'il dirigeait le Requiem allemand de Brahms à l'Opéra de Bucarest. 

Lors du périple chinois, malgré la rudesse climatique des grandes villes où avaient lieu les concerts, l'expérience donna des résultats inattendus et chaleureux puisque Marie-Hélène proposa à Jean-François Gonzalès-Hamilton une collaboration entre l'Orchestre et "Odyssées", avec l'idée de continuer ce qui avait été fait précédemment avec Dogora : fédérer des chorales, un orchestre et des solistes lors d'un grand concert caritatif festif pour venir en aide à des malades.

Marie-Hélène contacta alors un ancien choriste mélomane, Bernard Letailleur, membre du Rotary Club de Meaux et lui présenta le projet qui fut accepté d'emblée par l'équipe rotarienne (qu'elle en soit remerciée).

Puis le Petit Choeur du Grand Morin fut à son tour contacté pour s'associer au projet.

Pour que ce nouveau projet se réalise, il a donc fallu que beaucoup de ruisseaux coulent pour faire une grande rivière et... un concert exceptionnel.

Le concert programmé, tous les acteurs ont travaillé avec passion pour que le spectacle soit réussi. Et il le sera au vu des efforts fournis par les musiciens et les choristes afin de jouer et chanter en parfaite harmonie.

     
 
Retour sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez ICI
 
    
 
 
 
   
Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 18:54
    Un événement musical à Claye-Souilly
organisé par
NS Organisation, Gérard Sedru Music,
le Festival de Musique de Claye-Souilly et le Choeur "Odyssées"
Meridianu
Polyphonies et Musique de Corse
 
 
slide111[1]
C’est dans la Balagne de l’intérieur, là où prospèrent les oliviers multiséculaires qu’est né le groupe MERIDIANU.
À l’image des racines de l’arbre de paix c’est dans cette terre chargée d’histoire que MERIDIANU puise l’inspiration et la force qu’il exprime dans ses chants.
Pour le groupe, l’héritage culturel est en effet le socle sur lequel est bâti le présent et à partir duquel se forge l’avenir.
Ce constat se vérifie chaque jour pour ce qui concerne le chant et MERIDIANU a choisi de s’appuyer sur la richesse d’un patrimoine en grande partie sauvé de l’oubli grâce au travail de recherche et d’enregistrement mené par F. Quilici ou F. Flori entre autres.
MERIDIANU s’efforce aujourd’hui de poursuivre cette mission en allant dans les villages rechercher les derniers chants qui, de nos jours encore, peuvent être retrouvés.
Il ne s’agit pas pour autant de se réfugier dans une attitude passéiste. En effet, si un effort important est fait pour restituer l’authenticité des chants de la Corse d’autrefois, c’est naturellement à partir de ces bases solides que le groupe chante le vécu du temps présent.
Le choix de la complémentarité entre tradition et modernité constitue la démarche naturelle.
Le répertoire, dont le contenu est riche de nombreuses créations, se distingue également par la diversité des thèmes abordés et une volonté d’ouverture au monde ainsi que le suggère le nom de MERIDIANU.
Vivre intensément sa propre culture, la partager en allant à la rencontre des autres, échanger pour apprécier ce qui rapproche mais aussi percevoir les différences comme un enrichissement.
Telles sont les valeurs que le groupe a choisi de porter et d’offrir au public.
 
 
PHOTO-MERIDIANU-2JPG.JPG
 

Les artistes

 

Jérémy Lohier

Accordéon - Voix

De part son oreille intransigeante et avec son instrument riche en harmonie, il apporte son originalité, il est le socle music...

 

Jean-Antoine Orticoni

Voix

Voix chaude qui donne toute la rythmique du chant par ses arabesques dites «riuccata». Baigné depuis son enfance dans la musique corse de par son milieu familial originaire de Valle d’Alesani (Castagniccia).

 

Matthieu Graziani

Cetera - Violon - Voix

Passionné de musique depuis sa plus tendre enfance, il devient luthier après de longues études en Italie. Il apporte un véritable soutien à l'enrichissement musical du groupe.

 

Laurent Depaepe

Guitare - Voix

Puissante et précise. Il a découvert sa voix venant de ses origines (Venaco). Il se diversifie au travers de la photographie d’art.

 

 

 

              Samedi 24 mai 2014 à 20 h 45

              Eglise Saint-Etienne

              Claye-Souilly

  Entrée : 17 € - gratuit pour les moins de 12 ans

              Location :

Photos Fleury - 48, rue Jean Jaurès - Claye-Souilly

Tél. 01.60.26.01.72

              Billetterie sur place 1 heure avant le concert 

               

  
      Pour retourner sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez ICI
 
Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 16:27

 

 

alsaciens-2.JPG

 

 

Alsaciens.JPG 

 Tournée du Choeur "Odyssées"

en Alsace et en Allemagne

du 27 avril au 4 mai 2014

 

PROGRAMME

 

Dimanche 27 avril

Départ des gares de Chessy et Roissy pour Strasbourg. Départ pour Molsheim et le Mont Sainte-Odile. Nuit et dîner sur place.

 

Lundi 28 avril

Visite d'Obernai, château de Barr, cascade de Hohwald. Retour au Mont Sainte-Odile. Répétition. Dîner

 

Mardi 29 avril

 Allemagne. Freiburg in Breisgau. Visite (cathédrale, marché, Hôtel de ville, etc). Après le déjeuner, départ pour le Feldberg et le Titisee.

Hébergement au Schwarzwaldhotel Roter Bül Pfauss à Mühlenbach près d’Haslach, ville jumelée avec Lagny.

 

Mercredi 29 avril

Gutach: visite du Musée de plein air et de ses fermes typiques. Triberg : musée, chutes, village.

 

Jeudi 1er mai

Visite du château des Hohenzollern. Rottweil. Haslach. Répétition.

20 h : concert dans la chapelle du cloître d’Haslach. Dîner.

 

Vendredi 2 mai

Alsace, visite des villages typiques de la route du vin : Eguisheim (ville natale du Pape Léon IX, désigné comme le plus beau village de France en 2013), Turckheim, Kaisersberg (ville natale d'Albert Schweitzer, prix Nobel de la Paix) et ses 4 châteaux, Riquewihr, Ribeauvillé.

Nuit à Colmar.

 

Samedi 3 mai

Visite de Colmar avec guide.   Départ pour Strasbourg. Accueil par la chorale "Pluricanto". Déjeuner avec Pluricanto.

Concert à Wiwersheim avec "Pluricanto". Hébergement chez les choristes.

 

Dimanche 4 mai

Visite de Strasbourg. Promenade en bateau sur l'Ill. Cathédrale.

Retour à Chessy et Roissy en fin d'après-midi en TGV.

 

 

Nous avons demandé à Delphine Wespiser

(miss France 2012 née à Mulhouse )

de nous présenter les principales étapes

du voyage du Choeur "Odyssées".

Cliquer sur :

Strasbourg

Colmar

La Route des vins

 

Et n'oubliez pas de visionner les images en mode "plein écran"

(clic sur le bouton en bas à droite de l'image)

 

 

 

 

 

Pour visionner une documentation

sur la partie "Forêt Noire" de la Tournée,

cliquez ICI

Ce document a été rédigé par nos amis

Martine et Michel Delmotte

que nous remercions pour leur précieuse collaboration

 

 

     

Annonce parue dans le journal local

de la région de Haslach (Allemagne)

 

Pub-Hasslach-copie-1.JPG

 

Titisee.JPG

Le Titisee au sud de la Forêt Noire 

 

ODYSSEES-HASLACH-1.JPG

 

 ODYSSEES-HASLACH-2.JPG

 

  Programme des concerts

 

 Ave Maria (B. de Marzi)

 Exsultate Justi (J. Williams)

 Keep your Lamps (spiritual)

 Hymne des fraternisés (Ph. Rombi) (choeur de femmes)

 Irish Blessing (Traditionnel - B. Chilcott)

 Ballade nord irlandaise (Traditionnel)

 Le jugement de Pâris (J. Offenbach)

 Jamaica Farewell (Traditionnel)

 Pourquoi chanter (Harm. G. Breton)

 Exodus (E. Gold - P. Boone - J. de Meij)

La Vergine degli angeli (La forza del destino) (G. Verdi)  

 1492 (Vangelis): Conquest of Paradise - Light and Shadow

 What a Wonderful World (G. D. Weiss - B. Thiele - M. A. Brymer)

 

 

  Pour retourner sur la page "Dernières Nouvelles", cliquer ICI

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 21:10

    Le rideau est tombé sur le

9ème Festival de Musique de

Claye-Souilly

 Blog-6-0506.JPG

  "Aura Vocis" de Milazzo (Sicile)

 

Lors du concert donné le samedi 5 avril dans un Espace Malraux comble et enthousiaste, Séverine Brouet-Huet, maire adjoint chargée de la politique culturelle de Claye-Souilly, après avoir remercié le Choeur "Odyssées" pour la part prise dans l'animation de la ville, souhaita la bienvenue aux 125 choristes étrangers venus de plusieurs pays d'Europe pour participer à la neuvième édition du Festival de Musique. Plusieurs autres représentants de la Municipalité étaient également présents dont Jean-Luc Servières, premier adjoint.

Marie-Hélène Caspar, présidente du Festival, souligna que les efforts déployés ces dernières années portaient enfin leurs fruits puisque le Festival est désormais reconnu pour sa qualité non seulement en Seine-et-Marne mais dans les départements limitrophes.

Des rivages de l'Atlantique aux steppes de Sibérie, toute la diversité de l'Europe s'est manifestée lors de ce concert. En première partie, après l'intervention du Choeur "Odyssés", la chaleur et l'exubérance de la Méditerranée furent au rendez-vous. Les choristes siciliens de Milazzo ("Aura Vocis" dirigée par Giuseppe Del Bono), puis les choristes chypriotes de Limassol ("Mesa Yitonia" dirigée par Marina Spirou) firent chavirer le public par la chaleur communicative de leur prestation. A noter la belle initiative de la chorale sicilienne dont les choristes avaient revêtu les costumes traditionnels colorés et chatoyants de leur île.

Aux îles ensoleillées du Sud succédèrent les vastes étendues nordiques de la Suède et de la Russie où le chant choral ne fait qu'un avec l'âme du pays. L'interprétation impeccable et très professionnelle du Choeur de l'Université de Linköping (Suède) dirigé par Hans Lundgren, fut saluée par le public tout aussi conquis par la grâce, la fraîcheur et la perfection vocale de l'Ensemble "Confetti" (7 enfants de 11 à 16 ans venus de Sibérie) en osmose parfaite avec leur chef, Tatiana Somova

Une soirée inoubliable tout en nuances et en chaleur humaine. L'Europe, diverse et une était bien présente samedi soir à Claye-Souilly.

Prochaine manifestation : le jeudi 12 juin à 20h 30 au Théâtre Luxembourg de Meaux: concert caritatif au profit des oeuvres du Rotary Club de Meaux. Musiques de films avec "Odyssées", le Petit Choeur du Grand Morin et l'Orchestre Symphonique du Rail. Direction: Alain Charron.

A noter également la belle réussite des différents concerts donnés sous l'égide du Festival de Musique dans les villes de Pontault-Combault, Annet-sur-Marne, Tremblay-en-France, Trilport, Chelles et Champigny-sur-Marne.

 

 

Photos prises lors du concert de Claye-Souilly 

le 5 avril 2014  

Concert festival 2014-01

Séverine Brouet-Huet, maire-adjoint chargée de la politique culturelle

 

Blog-6-0442.JPG

  "Confetti" (Russie)

 

Blog-6-0485.JPG

      Choeur "Odyssées" 

 

Blog-6-0405.JPG

  "Aura Vocis" (Italie)

 

Blog-6-0381.JPG

    "Mesa Yitonia" (Limassol - Chypre)

 

Concert-festival-2014-33-copie-2.jpg

Choeur de l'Université de Linköping (Suède) 

    Concert-festival-2014-38-copie-2.jpg

 La musique est une fête

 

DSC07716.JPG

 

Blog-6-0493.JPG

    Hans Lundgren, Tatiana Somova, Marina Spirou, Giuseppe Del Bono   

    Blog-6-0555-copie-1.JPG   Giuseppe Del Bono avec Sylviane Gabel et Marie-Hélène Caspar 

 

Blog-6-0933.JPG

 

Blog-6-0934.JPG            DIPLOME.JPG

Trophées et cadeaux pour les choeurs étrangers 

 

Blog-6-0512.JPG

 

Soiree-festival-2014-06.jpg  Soiree-festival-2014-07.jpg
  Soiree-festival-2014-08.jpg   Soiree-festival-2014-09.jpg

 La "3ème mi-temps"

    Photos : Claude Gabel - Elisa Guilleminet - Jacqueline Leduc 

Jean-Louis Pidon 

 

Compte-rendu rédigé par notre amie Elisa Guilleminet

 

Claye et son Festival de chorales "de l'Atlantique à l'Oural" 

C'est dans une atmosphère gaie et colorée que les cinq choeurs de ce vendredi 5 avril se sont réunis pour célébrer ensemble le 9ème Festival de Musique de Claye-Souilly.

Cinq choeurs européens qui auront époustouflé l'audience de l'Espace André-Malraux en cette belle soirée internationale.

Marie-Hélène Caspar, chef de choeur d'"Odyssées", présente en début de concert les quatre invités de cette cérémonie exceptionnelle : la chorale polyphonique "Aura Vocis" venue de Milazzo en Sicile, le choeur "Mesa Yitona" de Limassol sur la belle île de Chypre, l'ensemble vocal "Confetti", joli nom pour une jolie petite chorale d'à peine dix petits Sibériens de Karatuzskoye et enfin, le choeur universitaire de Linköping en Suède.

Juste avant qu'"Odyssées", tout de vert vêtue entre en scène, les Siciliens, en retard, arrivent sous les applaudissement d'un public conquis - avant même d'avoir écouté leur musique - par leurs costumes absolument charmants, de véritables robes et pantalons rouges traditionnels de la belle Sicile.

Début du concert. Le Choeur "Odyssées" n'étant pas la star de ce soir, contrairement aux quatre autres, présente deux chants traditionnels.

Le choeur italien suit rapidement la ligne musicale en accomplissant un enchaînement merveilleux d'une poignée de chants traditionnels et d'un classique espagnol très jovial.

Leurs voix juvéniles et harmonieuses, majoritairement féminines et excellentes, tout comme celles des quelques garçons du groupe, font flotter dans la salle une légèreté et une gaieté qui laissent des sourires aux spectateurs envoûtés et transportés sur les côtes de l'île charmeuse...

Vient alors le tour du choeur chypriote, dirigé par une grande dame vêtue de noir, sur un fond de choristes tout vêtus de jaune, qui chante de beaux morceaux accompagnés d'un pianiste véritablement doué, lui-même mari de la chef de choeur.

L'accompagnateur qui leur sert aussi d'interprète inaugure même de façon originale leur répertoire en parlant - en très bon français - sur ce fond de piano absolument délicieux.

C'est alors qu'un courant de fraîcheur emplit le théâtre et lui coupe littéralement le souffle.

Sept jeunes Russes, dont la moyenne d'âge ne dépasse pas les douze ans, arrive à faire frissonner les spectateurs par leur prestation exceptionnelle.

Une harmonie de voix sans pareille, reproduisant uniquement des chants russes soigneusement sélectionnés par la chef de choeur, celle-ci contrairement aux autres, en contrebas de la scène, afin de valoriser pleinement ses jeunes prodiges.

Le petit soliste, pouvant passer d'une voix grave à une voix très aiguë de façon étonnante, a lui-même été sélectionné l'hiver dernier pour la cérémonie de clôture des jeux de Sochi.

Ils accomplissent même en dehors de leurs chants de charmantes petites chorégraphies, sans tomber dans la naïveté car leur voix impressionne; une maturité se dégage de leurs cordes vocales malgré leur âge, même les filles sont étonnantes sur ce point.

Après un antépénultième tonnerre d'applaudissements, l'ultime chorale venue de Suède, sous le feu des projecteurs, réalise une prouesse vocale époustouflante. Ou comment finir en beauté avec de si belles voix, fortes, subtiles, précises et harmonieuses, pour des chants qui, en revanche, n'étaient pas aussi originaux et marquants que les précédents.

Mais là, coup de théâtre: Giuseppe, le chef de choeur italien, grimpe les marches du haut de la salle qui le mènent à l'opposé de la scène et fait se lever tous les choristes, les cinq choeurs de ce Festival, pour chanter le classique air des esclaves de Nabucco de Verdi.

Une façon originale et intelligente de surplomber la salle et de la diriger en beauté.

Le public, conquis, n'aura pas été déçu de ce spectacle, et les choristes également, contents de leur performance collective.

 Alors que les prestations vocales sont terminées - en ce qui concerne cette première partie de soirée - nos choristes se dirigent vers le buffet qui les attend dans la salle Planère Oxygène.

Là, une grande table garnie de produits français et d'ailleurs se dresse devant les tables rondes qui portent chacune le nom de leur ville et chorale... Il y a même un piano !

Ce qui prouve que la soirée est loin d'être finie : on ne se passe jamais de chansons !

A plusieurs reprises d'ailleurs, en cours de repas, le brillant chef de choeur suédois n'a pas hésité à "lever la baguette" et à faire chanter la salle entière - même la bouche pleine !

Même les petits Russes prenaient goût à la danse, bien que timides, et je n'ai pu m'empêcher d'aller leur parler et leur soutirer quelques informations.

Une jolie petite blonde du choeur me parle de son goût prononcé pour l'opéra qu'elle a depuis l'âge de six ans, âge où elle a commencé à chanter. Elle n'écoute que ça et a même l'intention d'y faire carrière. Elle en profite pour féliciter chaleureusement le Choeur "Odyssées" de sa performance mais aussi de l'organisation de ce Festival qui pour elle - et comme pour tout le monde d'ailleurs - s'est très bien passé. Elle a adoré Paris et la Tour Eiffel, ce séjour l'aura beaucoup marqué car comme ses camarades, c'était la première fois qu'elle sortait de Sibérie.

Quand je lui ai demandé ce qu'elle pensait de l'effectif de garçons dans le choeur, elle a rétorqué presque aussitôt "Oh non c'est amplement suffisant comme ça !". Petite chipie !

La chef de choeur, me voyant avec ma caméra, ne peut résister à l'envie de répondre à mes questions concernant sa carrière avec son petit groupe de choristes.

Depuis 2004, elle dirige cet ensemble vocal et y met toute sa passion. Elle a reçu plusieurs récompenses et son petit prodige soliste a lui même été remarqué pour participer à plusieurs Festivals et concerts en Russie. Même avant les jeux de Sochi, son conservatoire était déjà connu et l'après-coup des jeux ne l'a rendu que plus prestigieux.

Elle tient tout particulièrement à faire chanter ses enfants en russe pour l'identité nationale mais aussi pour le répertoire riche et extraordinaire que le pays représente.

En revanche, elle souligne qu'elle apprécie particulièrement que le Choeur "Odyssées" chante en plusieurs langues et elle aime cette diversité.

Contrairement aux autres chorales de la soirée, elle n'a pas de problèmes pour recruter de jeunes personnes, même des adolescents, car la musique classique et l'opéra en Sibérie sont très populaires, d'après son ressenti.

Elle me confie qu'elle serait ravie de reproduire ce genre d'événements à l'avenir et qu'elle était comblée par l'accueil français et cette belle organisation; tout ça déclaré avec un sourire rayonnant.

Je me rends ensuite à l'une des tables des chypriotes où se trouve Photos Giannouras, l'interprète du choeur. Il me répond évidemment en français.

Pour la chorale chypriote qui venait également pour la première fois en France, il était intéressant pour eux de rencontrer d'autres choeurs venus de pays différents et situer leur niveau par rapport aux autres.

Il m'avoue qu'il est très difficile à Chypre de trouver des jeunes intéressés par la musique classique et que la moyenne d'âge de ce choeur correspond à celle des retraités : qu'il est difficile d'aller en dessous de la barre des sexagénaires !

Cela n'empêche qu'ils sont tous heureux de leur prestation et de celle des autres choristes, plus particulièrement de celle des Suédois qui était pour eux "l'apothéose"...

Nos Chypriotes apprécient la gastronomie française et entraînent les autres convives dans un "sirtaki" endiablé autour du piano, bras dessus, bras dessous.

C'est d'ailleurs entre deux sérénades que j'arrive à intercepter le grand Giuseppe, souriant mais très sérieux dans ses réponses, tout comme sur scène d'ailleurs, chef de choeur de sa pétillante chorale de Milazzo, pour qu'il me donne ses impressions de la soirée.

Ce jeune maestro, depuis toujours possédé par la musique, car il a commencé à chanter à 3 ans dans un conservatoire, n'a fait que progresser dans sa passion et a réussi à monter ce choeur qu'il dirige depuis 2007 et dont il est très fier.

Pour lui, il est également difficile de recruter des hommes dans la chorale, les jeunes filles venant plus aisément, et il me confie qu'il n'est pas en manque de ténors, mais qu'en revanche plus de basses et barytons ne lui feraient pas de mal !

En tout cas, il est lui aussi très satisfait de ce séjour en France. Cela lui a permis de faire voyager pour la première fois ses choristes sur le territoire français.

Concernant la relation franco-italienne pour les deux chorales respectives, il n'y a pas de quoi s'inquiéter d'après lui, il aurait invité Marie-Hélène et son groupe en Sicile... Il faut dire qu'il y a pire comme invitation !

Voyant que ses élèves l'appellent pour venir danser, je le laisse repartir tout sourire dans la foule euphorique qui chante en toutes langues et applaudit à coeur joie toute l'assemblée avant que Marie-Hélène n'organise la remise des prix pour chaque chef de choeur.

Devant un immense et magnifique gâteau très vite victime de son succès, les choristes acclament les maestro, et tout particulièrement Marie-Hélène pour cette organisation extraordinaire. Sans ses démarches, son dévouement et sa passion pour la musique, tout cela ne serait qu'imagination.

Et comme elle l'a si bien dit dans son discours, en reprenant et modifiant joliment une citation du Général de Gaulle : "Cet ensemble des chorales provenant non pas des rivages 'de l'Atlantique à l'Oural' mais 'de l'Atlantique à la Sibérie" aura prouvé encore une fois que même une passion comme la musique pouvait réunir les peuples venus de contrées lointaines.

Le seul obstacle à cette union serait malheureusement la barrière des langues, qui si elle était franchie par tout le monde, nous permettrait de communiquer entre mélomanes et d'en savoir plus sur nos amis chanteurs et musiciens venus d'ailleurs.

 Mais en attendant : VIVA LA MUSICA !

 Elisa Guilleminet

Licenciée de LEA Anglais-Allemand-Italien

à l'Université de Paris-Est

En formation journalistique

    Le 14 Avril 2014.

Merci Elisa pour ce beau texte.

 

  Voir aussi l'article de présentation du Festival

en cliquant ICI

 

 

Prochaine manifestation du Choeur "Odyssées" 

jeudi 12 juin à 20h 30

au Théâtre Luxembourg (Meaux)         

Concert caritatif au profit des oeuvres du Rotary Club de Meaux

Musiques de films

            Choeur "Odyssées", Petit Choeur du Grand Morin

Orchestre Symphonique du Rail

Violon solo : Taiping Wang

Direction: Alain Charron

 

 

    Retour sur l'article "Dernières Nouvelles", cliquez ICI   

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 18:23
 Festival de Musique de Claye-Souilly
Pour voir le compte-rendu et les photos du concert
cliquez ICI
     ..
Article de présentation   
Différents concerts auront lieu dans 6 villes de notre région
entre le 3 et le 6 avril 2014.
  Quatre choeurs européens seront invités et représenteront
la Russie, la Suède, l'Italie et Chypre.
5 chorales françaises participeront au Festival 2014.
         
Programme des concerts
 
Jeudi 3 avril à 20 h 30 Salle Jacques Brel de Pontault-Combault
Chorale « Démons et Merveilles » (Pontault-Combault)
Chorale «Les Couleurs du Siècle » (Pontault-Combault)
Chœur universitaire (Linköping - Suède)
Ensemble vocal « Confetti » (Karatuzskoye - Russie)
 
Jeudi 3 avril à 20 h 30 Centre Culturel Claude Pompidou d’Annet-sur-Marne
Chorale « Mesa Yitonia » (Limassol - Chypre)
Corale polifonica « Aura Vocis » (Milazzo - Italie)
 
Vendredi 4 avril à 20 h 30 Ėglise Saint Pierre et Saint Paul de Trilport
 Corale polifonica « Aura Vocis » (Milazzo - Italie)
Ensemble vocal « Confetti » (Karatuzskoye - Russie)
 
Vendredi 4 avril à 20 h 30 Ėglise Saint Médard de Tremblay-en-France
      Chorale « Mesa Yitonia » (Limassol - Chypre)
Chœur universitaire (Linköping - Suède)   
 

    

Samedi 5 avril à 17 h Espace André-Malraux de Claye-Souilly

Choeur "Odyssées" (Claye-Souilly)
Corale polifonica « Aura Vocis » (Milazzo - Italie)
Chorale « Mesa Yitonia » (Limassol - Chypre)
Ensemble vocal « Confetti » (Karatuzskoye - Russie)
Chœur universitaire (Linköping - Suède)

 

Concert donné en présence de Monsieur Yves Albarello,

député-maire de Claye-Souilly

 

       
Dimanche 6 avril à 16h Ėglise Saint André de Chelles
 Chorale « La Chanteraine » (Brou-sur-Chantereine)
Corale polifonica « Aura Vocis » (Milazzo - Italie)
Chœur universitaire (Linköping - Suède)
 
Dimanche 6 avril à 16h Église Notre-Dame-du-Sacré-Cœur de Coeuilly - Champigny-sur-Marne
 Chœur « Les Migrateurs » (Champigny-sur-Marne)
Chorale « Mesa Yitonia » (Limassol - Chypre)
Ensemble vocal « Confetti » (Karatuzskoye - Russie)
 
 
Choeur invités
.
 Chorale "Mesa Yitonia" 
de Limassol - Chypre
 
Photo-Chorale-Limassol.jpg
 
La chorale municipale « Mesa Yitonia » a été créée en 1998 a connu très rapidement un grand succès en bénéficiant du soutien économique de la Municipalité de Limassol.
Cet ensemble mixte est composé de 45 choristes. Depuis 2005 il est dirigé par Marina Spirou.
L’objectif de la chorale « Mesa Yitonia » est de faire redécouvrir la beauté de la musique polyphonique en perpétuant les chants traditionnels chypriotes à Chypre et à l’étranger. De ce fait elle joue un rôle très important dans la vie culturelle de Limassol en participant à de nombreuses représentations locales et se participe à de nombreux festivals nationaux et internationaux et notamment en Grèce.
En 1999 elle a participé au jumelage des villes Palikis Liksouriou a Cephalonie.
En 2004 elle a interprété l’oeuvre Mariage Chypriote.
En Juin 2004 elle a sorti son premier C.D.
En Mars 2006 en collaboration avec l’Orchestre Philharmonique Municipal elle a présente l’oeuvre Mousiki Vradia au Théâtre Pattihion de Limassol.
En Avril 2006 elle a donne un concert à Rethimnon (Crête).
En Mai 2006 elle a donné un concert à l’occasion du 30ème anniversaire du Parti Démocrate à Nicosie.
En Juin 2006 « Mesa Yitonia » a créé son premier Festival choral avec la participations d’autres chorales chypriotes. A présent elle organise chaque année son Festival.
En Septembre 2007 elle a participe au Festival choral "Triandriotika" à Thessalonique.
En Decembre 2008 elle a participe au Festival choral à Keterini en Grèce.
 
 
Marina Spirou - Chef de Choeur
 
Photoc-hef-de-choeur-Limassol.jpgElle est née a Limassol Chypre. Dès l’âge de huit ans elle suit des cours de piano puis elle continue ses études de musicologie et obtient le diplôme de piano, d’harmonie et de chanson classique. 
Elle a suivie des séminaires pour diriger la direction chorale et pour l’enseignement du piano au « Trinity College of London »
Elle est Mezzosoprano et participe a des concerts à Limassol.
Elle a enseigne la musique à l’Ecole primaire et au Conservatoire de Limassol.
Ces dernières années elle a créé son propre conservatoire où elle enseigne le piano et le chant.
           
Chœur universitaire (Linköping - Suède)
                                                        PHOTO-Linkoping.jpeg            
Le Chœur de chambre de l’Université de Linköping (Östgöta Kammarkör) a été fondée en 1989. La chorale se compose de 40 chanteurs dont 30 prennent part à la tournée française. Le chœur est un projet de l’Université de Linköping, qui est l’une des plus grandes universités en Suède, située à 200 kilomètres au sud de Stockholm dans les villes jumelles de Linköping et Norrköping.

Le chœur s’est spécialisé principalement dans la musique contemporaine et baroque. Il a fait de nombreuses créations de musique contemporaine suédoise. Parmi le répertoire baroque nous trouvons les motets de J.S. Bach, la Messe en si mineur, La Passion selon saint Matthieu et Le Messie de G.F. Haendel. Le chœur collabore régulièrement avec un orchestre baroque jouant avec les instruments d’époque. Elle coopère également avec d’autres chorales de l’Université et avec l’Orchestre symphonique de l’Université dans des œuvres plus importantes telles que Carmina Burana de Carl Orff, le Requiem de Brahms, la Symphonie de psaumes de Stravinsky, etc.

 

Hans Lundgren  -  Chef de choeur  

Né en 1947,Photo-Hans-Lundgren.JPG il est Directeur musical à l’Université de Linköping. Elève du professeur Eric Ericson, c’est un chef renommé, arrangeur et compositeur de musique chorale. Il dirige également le Chœur d’hommes de l’Université depuis 1979, et il a créé le Chœur féminin de l’Université en 1997. Avec les chœurs, il a réalisé environ 30 tournées en dehors de la Suède notamment en Afrique du Sud, en Jordanie, aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans plusieurs pays d’Europe.

Hans Lundgren fut président de la «Swedish Choral Directors Association» et a eu de nombreuses missions dans les associations de chorales suédoises. Il a reçu deux fois le deuxième prix au «Llangollen international Eisteddfod» au Pays de Galles et le «Conductors Award» dans le «Third Cornwall International Male Voice Choral Festival» en 2007.

 

 Ensemble Vocal "Confetti" de Karatuzskoye (Russie)    
 
PHOTO-CONFETTI-copie-2.jpg
       

L'Ensemble vocal "Confetti " a été créé en septembre 2003 au sein de l'Ecole de musique de la région Karatuzskoe (Sibérie).  

Le chef de choeur, Tatiana Somova, enseigne le chant et dirige l'Ecole de musique.  

L'Ensemble a donné de nombreux concerts et a participé à différents Festivals.  

Lauréat de Grands Prix et de Diplômes d'or dans des concours régionaux et internationaux, "Confetti" est la "carte de visite" de la région Karatuzskoe. 

En Mars 2010, "Confetti " a obtenu le titre honorifique de "Meilleur Ensemble artistique". 

Le répertoire de l'Ensemble est varié. Il comprend de la musique classique, moderne et folklorique. 

Les membres de l'Ensemble qui ont suivi les cours de l'Ecole de musique continuent leur cursus musical au Collège.

 

Tatiana Somova -  Chef de Choeur        

 

Directrice d’École, Tatiana Samova est diplCHEF-DE-CHOEUR-CONFETTI.JPGômée en chant et en direction chorale.

Elle dirige l’ensemble vocal « Confetti » depuis 2004.

Elle a été primée pour sa contribution personnelle à la réalisations de nombreux projets sociaux et culturels et pour son rôle éminent dans la formation et l’éducation des jeunes générations de sa région dans le domaine de la culture.

 

 

 

 

Choeur polyphonique"Aura Vocis" de Milazzo (Italie) 

 
Corale-Aura-Vocis.jpg

Les Chœur polyphonique "Aura Vocis" (à partir du chuchotement) a été fondée en 2007. Dès le début de son activité, la Chorale s’est fixé comme objectif principal une amélioration constante de la technique vocale et l'harmonisation des voix, en se créant un répertoire sacré et profane.

La chorale a donné des concerts et participé à des Festivals en Sicile, avec une forte prédilection pour les chants folkloriques traditionnels siciliens.

En Janvier et Juin 2010, le Chœur a donné des concerts pour la Télévision Onda Tv. Le 18 Janvier 2011 il a été reconnu comme groupe d'intérêt local et national au cours des célébrations du 150e anniversaire de l'unification de l'Italie. Il a collaboré avec le groupe P.Mascagni pour les concerts "Les mots et les sons de la Renaissance" au Teatro Trifiletti .

Du 26 Juillet au 1 Août 2012 il a participé au VI° Festival International Choral "Vérone Garda Estate”, en chantant dans les principales villes de la Vénétie : Vérone, Vicence, Sirmione, Peschiera del Garda, Padoue, Venise, où il a animé une messe dans la Basilique de San Marco.

Du 14 au 16 Septembre 2012, le Chœur a été en pèlerinage à San Giovanni Rotondo, sur les lieux de San Pio, et a donné un concert et animé une messe dans la Basilique du même nom en direct sur Channel 4 et Télé Padre Pio.

Du 3 au 7 Avril 2013 il a participé à la 53e Festival International de Musique Sacrée "Vierge de Loreto" à Loreto, comme unique chœur italien, avec sept autres chœurs européens. Il a également donné un concert à Pérouse dans l'église de San Filippo Neri avec la Chorale Ponte Valleceppi.

Il a animé une messe dans la Basilique Inférieure de San Francesco d'Assisi .

Le chœur fait partie de l'ARS Cori (Association régionale sicilienne de chœurs) et FENIARCO (Fédération nationale italienne des associations régionales chorales).

Depuis sa création « Aura Vocis » est dirigée par Giuseppe Del Bono        

 

Giuseppe Del Bono  -  Chef de Choeur        

Il est né Photo-Giuseppe-Del-Bono.jpegà Milazzo en 1985 et a commencé son éducation musicale à l'âge de trois ans. Il a étudié le piano avec Sergio Bertolami et obtenu une licence de solfège et de piano au Conservatoire de Milazzo. Il a étudié le chant avec Carmelo De Salvo. Passionné de musiques de films, il approfondit l'étude des partitions avec une prédilection pour ceux d’Ennio Morricone et de Marco Frisina, compositeur de musique liturgique. À l'âge de 12 ans, il est organiste dans plusieurs églises de sa ville.

En Novembre 2007, il fonde le Chœur polyphonique "Aura Vocis", dont il est toujours directeur. Il a une connaissance approfondie de la musique et la direction chorale acquise avec Nino Albarosa (grégorien), Giuseppe Liberto (musique liturgique), Voicu Popescu, Steve Woodbury (vocal), Gary Graden, Candace Smith (musique contemporaine), Luca Pitteri, Christian Gravina (chansons modernes), Giuseppe Mignemi, Filippo Maria Bressan (direction). Il est professeur de chant choral à l'Université libre du troisième âge de Milazzo.

 
AFFICHES
Les affiches sont adaptées à chaque concert.
    Affiche du concert du 5 avril à Claye-Souilly
AFFICHE-CLAYE.JPG
 
        Choeurs français se produisant pour le Festival 2014   
 
"Démons et Merveilles" de Pontault-Combault
Direction : Christophe Tran
 
"Les Couleurs du siècle" de Pontault-Combault
Direction : Jean-Louis Giudice
 
"La Chanteraine" de Brou-sur-Chantereine
Direction : Lison Huffschmitt
 
"Les Migrateurs" de Champigny-sur-Marne
Direction : Paule-Emmanuelle Gabarra
 
"Odyssées" de Claye-Souilly
Direction : Marie-Hélène Caspar
 
Pour toute information :
06.84.66.99.40 - www.festivalclaye.fr 
Pour retourner sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez ICI
  
  
  
  
Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 17:34

    Hommage à Kléber Besson

bessonkleber2.jpg

 

C'est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de notre ami Kléber Besson.

Nous rappelons ci-dessous les principales étapes de la carrière de ce grand musicien.

Kléber Besson a participé à plusieurs reprises aux concerts de notre Choeur et notamment au concert d'ouverture du Festival de Musique de Claye-Souilly le 26 mars 2010 (voir l'article sur ce blog en cliquant ICI).

Il a également apporté son concours au concert organisé par le Choeur "Odyssées" le 24 janvier 2010 au profit du Rotary Club de Claye-Souilly et accompagné la soprano Sanaë Rodière.

Ses élèves de la classe de luth et de guitare au Conservatoire de Claye-Souilly ont participé au concert de Noël de notre Choeur le 27 novembre 2011.

Nos pensées vont à toute sa famille et en particulier à ses enfants et à sa compagne, Frédérique Motz, ancienne choriste du Choeur "Claye Vocale".

Une cérémonie à la mémoire de Kléber aura lieu le mardi 4 mars 2014 à 14 h 30 à la salle polyvalente de Précy-sur-Marne.

 

 

Kléber Besson

Il étudie la guitare de 1968 à 1973 avec Andrés Segovia, Alexandre Lagoya et Julian Bream, puis obtient un prix du CNSM de Paris et le Diplôme d’État de guitare. Il est professeur titulaire au Conservatoire de Claye Souilly (Seine-et-Marne).

Depuis 1969, il se consacre au luth et aux instruments de la même famille : vihuela, guitares anciennes, archiluth, théorbe. Il fonde en 1976 « Les Musiciens du Palais Royal ».

En tant que soliste, en duo avec les voix de J. Sage, J. Herbillon, A. Zaepfel, J. Belliard, M. Alcantara, M. Pédaugé, L. Orlowski ou avec les plus célèbres ensembles français de musique ancienne, il donne plus de 2000 concerts - USA, Canada, Europe, Afrique, Moyen Orient et Extrême Orient - et participe à douze disques (Arion).

En septembre 2007, il arrange et enregistre pour le luth la musique de la publicité télévisée "Roméo" pour la Caisse d’Épargne (voir la vidéo).

Il enrichit régulièrement le répertoire de ces instruments par des recherches musicologiques, des arrangements et des transcriptions.

 

Photo Kléber-Sanaé

Kléber Besson et Sanaë Rodière

 

Retour sur la page "Dernières Nouvelles" en cliquant ICI

 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 17:34

 

Dimanche 9 mars 2014 à 16h

Eglise Saint Etienne - Claye-Souilly

Concert Rétina

  Choeur "Odyssées"

Direction: Marie-Hélène Caspar

Choeur de Chambre "Agapanthe" (Paris)

Direction: Isabelle Retailleau

 

 

Ce concert est donné au profit de l'Association RETINA France. "Mille choeurs pour un regard" est devenu le premier événement choral dans notre pays. Il permet au plus grand nombre de chorales et de choeurs, seuls ou rassemblés, de chanter bénévolement leur répertoire lyrique, sacré, populaire ou classique à l’occasion de concerts donnés dans toute la France au profit de RETINA FRANCE. Ces concerts permettent de financer des programmes et bourses de recherche et de mieux faire connaître au public les maladies de la vue.

Informations : www.retina.fr    

 

     

    Affiche du Concert

AFFICHE-JPG.JPG

 

 

    Choeur de Chambre "AGAPANTHE"

AGAPANTHE.jpg Interpréter et faire découvrir la musique pour chœur a cappella, encore peu pratiquée en France : c’est ce qui anime, depuis sa création en 2001, le chœur de chambre Agapanthe qui regroupe, sous la direction d’Isabelle Retailleau, une..quarantaine de chanteurs amateurs ayant tous une expérience musicale.

Les programmes proposés d’année en année, ambitieux par la variété des styles, des époques et des formes polyphoniques abordés, témoignent du dynamisme de ce chœur exigeant et passionné. L’enthousiasme des chanteurs et l’engagement particulier requis par la pratique du chant a cappella, faite de rigueur et d’écoute à la recherche d’une couleur vocale et d’une expressivité d’ensemble, a conquis de nombreux publics.

Ainsi, soutenu dès ses débuts par des acteurs culturels privés et publics (Espace Jemmapes, Association des Amis de la Chapelle de l’Hôpital Saint-Louis de Paris, Municipalité de Saint-Brice-sous-Forêt), le chœur est désormais invité régulièrement à se produire, seul ou accompagné, dans le cadre de festivals (Festival Musique et Patrimoine de la Ville de Paris, Festival Dix de chœurs, Festival de Taverny, Festival Musique de notre temps, Festival de Vérone-Lac de Garde) ou de lieux prestigieux (Cathédrale de Meaux, Musée Carnavalet, Basilique Saint-Marc de Venise).

En partenariat avec l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (Hôpital Broca et La Rochefoucauld), le Chœur de Chambre Agapanthe favorise l’accès à la culture musicale des personnes âgées pensionnaires de ces établissements en y donnant des concerts et des répétitions publiques plusieurs après-midis par an.

La Messe en si de Jean-Sébastien Bach, donnée à l’occasion des dix ans de l’Ensemble, en novembre 2011, a offert au chœur une expérience inédite et néanmoins inscrite dans la continuité des nombreux répertoires de musique ancienne précédemment abordés.

 

Isabelle Retailleau

Chef de choeur

RETAILLEAU-PHOTO.jpg

Après une formation instrumentale (prix en clarinette, flûte à bec et musique de chambre) et un perfectionnement au Conservatoire Royal d’Amsterdam, Isabelle Retailleau s’est orientée vers la musique vocale et a trouvé dans la direction de chœur un moyen d’expression réunissant deux passions qui l’animent profondément : la musique d’ensemble et l’enseignement.    

Elle a travaillé le chant avec Pierre Mervant, a été membre et chef associé de L’Ensemble Vocal de l’Abbaye aux Dames de Saintes dirigé par Michel Laplénie.

Elle s’est formée en direction auprès de Pierre Cao, Denis Meunier et Claire Marchand dont elle a été l’assistante.

Chef du Chœur des Universités de Paris pendant deux ans et de plusieurs ensembles vocaux, elle dirige actuellement le Chœur de Chambre Agapanthe qu’elle a créé en 2001. Titulaire d’une agrégation d’Éducation Musicale et de Chant Choral, elle enseigne à l’Université Paris Est Créteil où elle forme des enseignants.

 

Programme du Concert 

    Choeur "Odyssées"

Ave Maria    -    Bepi de Marzi

Gloria (Messe aux chapelles)    -    Charles Gounod

1492    -    Vangelis

Exsultate justi    -    John Williams

 

    Choeur de Chambre "Agapanthe" 

Mille regrets  -  Josquin Des prés

Mignonne, allons voir     -       Guilllaume Costeley 

So ben mi ch'a bon tempo   -   Orazio Vecchi

April is in my mistress's face   -  Thomas Morley

Adieu, sweet Amaryllis   -   John Wilbye

    Come away   -   Ralph Vaughan Williams

It was a lover   -   Ralph Vaughan Williams

Dirge for fidele   -   Ralph Vaughan Williams

Clear and gentle Stream   -   Gérald Finzi

Wassail   -   Ralph Vaughan Williams

    Se equivoco la paloma   -   Guastavino

Uti vor hage   -   Hugo Alfven

Herr nun lässest du   -   Felix Mendelssohn

 

    Chant commun 

Signore delle cime - Bepi de Marzi

 

 

  Entrée : 10 €

Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

et pour les Membres bienfaiteurs du Festival de Musique de Claye-Souilly

 

Réservations

mwdeschamps@aol.com

06 68 87 66 75

 

 

       Retour sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez ICI

 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:31

 

 

Nous souhaitons, du fond du coeur,  

un Joyeux Noël

 

à tous les choristes, membres bienfaiteurs,

abonnés et visiteurs de notre Blog,

partenaires du Festival et du Choeur "Odyssées",

à leurs familles et amis,

aux commerçants qui nous soutiennent

et à toutes les personnes de bonne volonté !

 

Pour ce Noël 2013, le Festival de Musique de Claye-Souilly va se transporter en RUSSIE pour vous plonger dans l'ambiance de Noël de ce grand pays ami de la France et dont plusieurs groupes et choeurs de grande qualité se sont produits dans le cadre de notre Festival :  le Grand Choeur de l'Opéra de Saint-Pétersbourg, l'exceptionnelle chorale de Koursk, l'Ensemble Subboteya ...   

On peut aussi rappeler que le Choeur de Claye-Souilly appelé alors "Claye Vocale" a donné plusieurs concerts à Saint-Pétersbourg en 2006 dans le cadre du Festival "Singing World". 

La Russie sera représentée au Festival de Musique en avril 2014 par l'Ensemble Vocal "Confetti" de Karatouzskoye, dont l'exhibition et les voix pures ont enchanté le public lors du Festival "Singing World"  2012 à Saint-Pétersbourg.    

Les liens entre les Festivals de Saint-Pétersbourg et de Claye-Souilly sont permanents. Notre blog est régulièrement consulté à partir de la Russie et le Festival de Claye figure en tête de la liste des Festivals répertoriés sur le site du Festival de Saint-Pétersbourg.

Cliquez ICI

 

PHOTO CONFETTI  Ensemble Vocal "Confetti" de Karatouzskoye

 

Noël russe

 

Ded Moroz, le Père Gel et sa petite fille, Snegourochka, Petite fille des neiges, sont les deux personnages indissociables du Noël russe. Le Père Gel est habillé d’un grand manteau rouge orné de fourrure blanche. C’est un homme plutôt âgé qui a l’air d’un grand-père avec une grande barbe blanche.

Après la Révolution russe, le sapin de Noël était interdit. Mais en 1935, il fit une timide apparition... Depuis, on installe le Sapin d’Etat au Kremlin ! Chaque année, 5000 enfants de tous le pays sont invités !

La tradition veut que les cadeaux soient souvent un paquet décoré avec des bonbons, des chocolats et des petits jouets.

La coutume de décorer les sapins n’a pas trouvé son public immédiatement. Pendant très longtemps, seuls les restaurants (traktirs) installaient des sapins qui restaient, d’ailleurs, présents toute l’année. D’où l’expression "elki-palki" (sapins-bâtons).

Catherine II a renforcé cette tradition. A cet époque, on décorait le sapin avec des bonbons, des noix et des pommes en papier coloré. On mettait également des bougies qu’on allumait à minuit.

Il faut dire que les mots "gel" et "neige" n’ont pas un sens uniquement symbolique en Russie. Au début du mois de janvier, une grande vague de froid traverse le pays. Dans certaines villes la température descend à moins 40°.

Les enfants sont en vacances et participent beaucoup aux différents "outrenniks" - les spectacles du matin, toujours en présence du Père Gel, de Snegorouchka et des personnages populaires des contes russes parmi lesquels la méchante Baba-Yaga qui essaie de raisonner les enfants, en vain !

La Russie ne manque pas de bois et, à cette époque, les beaux sapins apparaissent dans les foyers russes, dans les écoles, et selon la tradition il y a toujours un beau sapin décoré sur la place centrale de chaque ville. Les spectacles Rojdestvenskie Elki sont organisés régulièrement autour des sapins où le Père Gel distribue les cadeaux aux enfants.

   

 

Pour Noël 2011, nous avons fait un article sur          

Noël en Chine

ce grand pays où le Choeur "Odyssées"

compte également de nombreux amis.

On peut revoir ce reportage en

cliquant ICI

 

En 2012, nous avons invité nos amis

aux Etats-Unis

pour un Noël américain

Pour revoir cet article

cliquez ICI

 

     

Notre petit voyage avec le père Noël effectué en 2010,

a reçu cette année encore plus de 900 visiteurs.

Pour revoir cet article,

cliquez ICI

   

 

  Pour retourner sur la page : "Dernières Nouvelles"

cliquez ICI 

Pierre Caspar 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 10:17

 

 

 

Noel.JPG

 

                                     2013                                   

 

 

 

Dimanche 15 décembre 2013 - 16 heures

Espace André-Malraux

Claye-Souilly

----------

Tarif unique 10 €

            Entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans

et pour les Membres bienfaiteurs du Choeur "Odyssées

-------------

Location :

mddeschamps@yahoo.com

Photos Fleury

Billets sur place le jour du concert

 

 

Participent au concert

Yuanyuan Li

(piano)

Elle commence ses études de piano à l’âge de six ans. Elle entre au Conservatoire de Wuhan en 1978 à l’âge de 15 ans. Considérée comme le plus jeune talent du Conservatoire, elle obtient en 1982 le Diplôme Supérieur de Piano et de musique de chambre.

De 1984 à 1986, elle poursuit ses études au Conservatoire de Genève dans la classe de M. Datynar. Elle y achève ses études brillamment avec le Diplôme Supérieur de piano et un Certificat de Perfectionnement. Puis, elle vient à Paris, en 1986, pour continuer ses études de perfectionnement, bénéficiant également des conseils des grandes pianistes telles que Nikita Magaloff et Vlado Perlemuter.

Invitée en 1987 du 11ème Festival de Musique du Touquet, elle se rend à Vichy en 1988, à la demande de l’Académie Internationale de Musique de Vichy, pour y donner des cours de piano. Après avoir obtenu successivement, en 1988 et 1989, le Diplôme Supérieur de Musique de Chambre et le Diplôme Supérieur de Concertiste de l’Ecole Normale de Musique de Paris, elle reçoit le Prix d'Honneur du Concours International de Sonates de Vierzon en 1989.

La jeune pianiste possède de riches expériences de concertiste : une pléiade de concerts en Chine, son pays d’origine, à Wuhan dans le Hubei, Shanghai, Pékin et tout le sud de la Chine. En Europe, elle est chaleureusement accueillie par un public enthousiasmé par son art.

« Son talent de chambriste et de soliste est marqué par la finesse de son jeu et par une sensibilité particulière. Tour à tour humoristique ou élégante dans sa forme et sa courbe. Tout ce que l’on pourrait souhaiter voir exprimer en matière d’expériences musicales et esthétiques est présent, manifesté dans un discours aéré et vibrant. ” (Échos républicains)

Elle crée l'association "Golden Palm" en 1996 et s’occupe d'échanges culturels franco-chinois. Pour mieux diriger les échanges culturels au sein de son Association elle se perfectionne à l’Institut d’Etudes Supérieures des Arts et obtient son diplôme en 2003

 

Rémy Wang

(violon)  

 

Né en 1994, RémPHOTO REMY WANGy Wang, jeune violoniste extrêmement doué et prometteur, est issu d'une grande famille de musiciens. Sa grand'mère était pianiste concertiste en Chine. Son père, Taiping Wang est 1er violon soliste de l'Orchestre National de Picardie. Sa mère, Yuanyuan Li, pianiste concertiste, l’accompagne ce soir.

En 2009, à l'âge de 15 ans, il interprète en soliste le Concerto pour violon de Lalo avec l'Orchestre symphonique de jeunes de Guanzhou (Chine).

En 2010, il se produit en soliste au Festival d'Eurochestries (Québec) dans le Concerto pour violon de Max Bruch avec l'Orchestre symphonique de Dalian (Chine).

En 2012 et 2013, il suit les cours de la Master Classe à la Cambridge International String Academy.

En 2012, il obtient le 1er prix du concours de la Clé d'or, niveau supérieur et en 2013, le Grand Prix du même concours (niveau excellence).

Rémy Wang, maintenant âgé de 19 ans, est élève au Conservatoire de Paris.

 

      Choeur "Odyssées"

    Véronique Rouquette: soliste

Direction Marie-Hélène Caspar

 

PHOTO-21-AVRIL-2013-copie-1.JPG

 

     Enfants du

Conservatoire de Musique de Claye-Souilly

Direction : Brigitte Lordat

    chorale-11-13-002.JPG

 

 

Affiche du concert 

AFFICHE.JPG

    Programme musical  

 Chœur « Odyssées »

Lord, I want to be a Christian   -   Negro spiritual traditionnel

Ige Herouvimy (liturgie orthodoxe)   -    Dmitri Bortniansky

L’enfant au tambour   -  Georges Coulonges

Dal tuo stellato soglio : prière (Mosè)   -   Gioachino Rossini

La Vergine degli angeli (La forza del destino)   -   Giuseppe Verdi

Soliste: Véronique Rouquette

Noël (Minuit, Chrétien)    -   Adolphe Adam - Cappeau de Roquemaure

Soliste: Jean-Jacques Champagne

Irish Blessing   -  Traditionnel - Bob Chilcott

 

Concerto pour violon (3ème mouvement)   -  Félix Mendelssohn

Solistes: Yuanyuan Li (piano) - Rémy Wang (violon)

 

Avec les enfants du Conservatoire de Musique :

Noël blanc   -   Irving Berlin

We wish you a Merry Christmas   -  Arr. William Wallace

Alleluja    -  Léonard Cohen

Noël des enfants du monde   -  Jacques Lafont - Jean Naty Boyer

Piano : Yuanyuan Li

 

---------------------------- 

 

  Programme détaillé du concert 

 

PROGRAMME-PAGE-1.JPG

 

  Pour voir le programme en entier,

cliquez sur la page ci-dessus 

 

 

Et pour vous mettre dans l'ambiance

vous pouvez refaire le petit voyage proposé par le Père Noël

            lors des noëls précédents         

Cliquez ICI

 

A voir aussi l'article :

Le Père Noël 2012

en cliquant ICI

 

 

 

Pour retourner sur la page "Dernières Nouvelles" cliquez ICI

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 22:31

Samedi 5 octobre 2013 à 20h 30

Eglise St Etienne de Claye-Souilly

 

Le Chœur « Sunniva »  

PHOTO-SUNNIVA.jpg

Cet excellent chœur féminin vient d’Ulvila en Finlande.

Il a été créé en 1984 par Anne-Marie Grundstén, musicienne de Pori.

Sunniva signifie « cadeau du soleil ». La musique est également un cadeau que les choristes partagent avec leurs familles et leurs amis dans la joie et parfois dans la tristesse.

Depuis 1984, le répertoire du choeur s’est enrichi, allant des chants populaires à la musique sacrée de différentes époques et du baroque aux compositeurs modernes.

Depuis 2005, Ágnes Paraczky assure la direction.

 « Sunniva » a donné des concerts dans de nombreux pays et notamment en Suède, au Danemark, en Estonie, en Hongrie, en Angleterre et en Suisse.

 

Le chef de choeur  

Ágnes Paraczky est diplômée de la « FereAgnes-Paraczky.jpgnc Liszt Academie de Musique » de Budapest en théorie musicale et direction chorale. Elle est Docteur de l’Université « Jyväskylä » et enseigne au département « Pédagogie musicale ».

Elle a également enseigné la musique et l’histoire de la musique au Conservatoire Kodály en Hongrie.

Depuis 1986, elle assure des fonctions de lectrice, d’abord au « Central Ostrobothnial Conservatory » et plus récemment au « Palmgren Conservatory ».

Par ailleurs, elle a été lectrice invitée, musicienne de chambre et a dirigé des chœurs dans plusieurs pays européens et au Japon.

Actuellement elle dirige le « Palmgren Chamber Choir » et le Chœur « Sunniva »

 

ULVILA     

Ulvila est une ville du sud-ouest de la Finlande, dans la province de Finlande occidentale et la région du Satakunta.

Elle est l'une l'une des toutes premières villes du paysà avoir été fondée au Moyen Age (après Turku et Porvoo). Fondée par le roi Albert de Suède en 1365 en aval de la ville marchande de Teljä, elle est présente dans de nombreux récits et légendes d'avant la colonisation suédoise.

Ville la plus au nord du royaume de Suède, elle reçoit le monopole du commerce sur le Golfe de Botnie et devient rapidement très riche. Mais son apogée (XVème s.) sera suivi d'un rapide déclin. En 1550, Gustave Ier Vasa fonde Helsinki et ordonne aux habitants d'Ulvila de s'y installer. Quand l'ordre est annulé en 1557, les habitants reviennent pour trouver un port totalement ensablé.

L'année suivante, les droits de cité d'Ulvila sont annulés et transférés à une nouvelle ville 7 km en aval: Pori. Ulvila tombe dans l'oubli pendant une longue période. Les ruines de la cité morte mettent du temps à s'effacer, ne disparaissant sous les cultures qu'au cours du XVIIIème s. Les ruines ont été fouillées et le terrain largement analysé au cours des années 1970. Ce qui a permis aux archéologues d'avoir un éclairage unique sur une ville médiévale bloquée brutalement dans son évolution.

Ulvila recommence à se développer au XIXème s., récoltant quelques miettes de l'industrialisation de Pori. En particulier, 1870 voit l'ouverture de la très importante tannerie de cuir de Friitala, autour de laquelle la nouvelle cité est édifiée. Cette usine existe toujours, mais ne compte plus qu'une vingtaine de salariés contre 1500 à l'âge d'or.

Ces industries entraînent l'émergence d'une classe ouvrière très remuante. Les habitants se rallient massivement aux gardes rouges lors de la Guerre civile de 1918. Les Rouges vaincus, la commune perdra 250 habitants dans les combats, les camps de prisonniers et les règlements de compte.

La ville accueille 1 000 évacués du village carélien d'Hiitola cédé à l'URSS en 1944. Depuis la fin de la Guerre de continuation, elle a connu une croissance soutenue en raison de sa proximité avec Pori et de sa mine de cuivre.

Ulvila a retrouvé ses droits de cité en 2000 et fusionné en 2005 avec la municipalité rurale de Kullaa.

 

Sainte Sunniva de Selje, sainte norvégienne, est la patronne de tout l'ouest de la Norvège.

Selon la légende, Sunniva était l'héritière d'un royaume irlandais, mais elle dut s'enfuir quand un roi païen, qui voulait l'épouser, envahit son pays. Elle et ses compagnes trouvèrent refuge dans l'île norvégienne de Selja et s'installèrent dans une caverne.

Les habitants de la région soupçonnaient les étrangers de voler leurs troupeaux et le roi Hǻkon était venu là pour faire justice. Sunniva priait intensément pour ne pas tomber aux mains des païens. C'est alors que des rochers tombèrent et bouchèrent l'entrée de la caverne où elle et ses compagnes avaient trouvé refuge. Elles moururent ainsi, dans la grotte dont elles ne purent plus ressortir.

Quelques années plus tard, des miracles eurent lieu sur l'île. C'est pourquoi le roi Olaf fit ouvrir la caverne en 996. Il retrouva le corps intact de Sunniva. Ultérieurement, un monastère bénédictin fut construit sur le site, dont on peut encore voir les ruines aujourd'hui.

Pendant le grand incendie de Bergen en 1198, la dépouille de Sunniva fut sortie de l'église où elle reposait et amenée sur les lieux. Le feu s'arrêta, et le miracle fut constaté.

 

Church_of_Ulvila.jpg

Eglise d'Ulvila 

 

Affiche du concert   Affiche.JPG

   

Programme du concert 

       « Odyssées »      

 Ave Maria  -  Bepi de Marzi

Gloria (Messe aux chapelles)  -  Ch. Gounod

Ballade irlandaise  -  Folklore irlandais

What a wonderful world  -  G. D. Weiss/B. Thiele/M. A. Brymer

 

       « Sunniva »

Airs monophoniques et polyphoniques du Moyen Age

Ave Maria

Alleluja

Benedicamus

In hoc anni circulo

  ----------------

      Ave Maria    -    G. Caccini

Halleluja    -    W.A.Mozart

Ave Maria    -    C.Franck

Ultima in mortis hora    -    A. Tamas

Kirkonkellot (Cloche d’église)    -    O. Fischer

Ave Maria    -    P. Wolf

Finlandia    -    J. Sibelius

Suvipilvet (Nuage d’été)    -    R. Tanskanen

Balladi (Ballade)    -    A. Sallinen

Iltavirsi (Prière du soir)    -    T. Turkka

Rukous (Prière)     -   M. Putro

 

Soliste : Ann Vepsäläinen

Piano : Anne Havunen

 

Tarif : 10 euros (gratuit pour les - de 12 ans)

Entrée gratuite pour les membres bienfaiteurs

Billets en vente chez  Photo Fleury - Claye-Souilly

et sur place le soir du concert.

 

Nous remercions Madame Maria Bartha

à qui nous devons ce concert.

  Pierre Caspar 

 

  Pour revenir sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez  ICI 

 

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pierre Caspar
  • Le blog de Pierre Caspar
  • : Le Festival de Musique de Claye-Souilly (Région parisienne) reçoit des choeurs, orchestres, ensembles musicaux du monde entier. Le Choeur de Claye-Souilly a fait des tournées en Europe, aux U.S.A., au Canada, en Chine etc
  • Contact

Recherche