Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 13:49

 

Le 14 février 2010 à 16 heures
Eglise Saint Etienne de Claye-Souilly


Concert organisé par "Gérard Sedru Music"

en collaboration avec le


Festival de Musique de Claye-Souilly
et le Choeur "Odyssées"


Les cordes et voix d'Ukraine
"Tsarivny" (Les princesses)



Ensemble dirigé par Nadiya Vatamanyuk



UKRAINE1.JPG



L'Ensemble de bandouristes "Tsarivny stouny" a été créé par l'Ecole de musique de Lviv en 1973, à l'initiative d'Iryna Sodomora. Vous allez découvrir la bandoura, instrument national de 54 cordes sous les doigts agiles de ses musiciennes-chanteuses. Le répertoire de l'Ensemble est composé de musiques et chants classiques, modernes et traditionnels. Par ses costumes, il vous fera voyager au pays des cosaques et du romantisme.




Nadiya Vatamanyuk :
"Je suis née dans le village pittoresque de Stariy Kosov au pied des Carpates, dans la région de Goutsouls. Mon père, Ivan, était musicien (chef de choeur et membre de l’Ensemble des Goutsouls). Ma mère, Maria, chantait merveilleusement bien. Moi-même je chante depuis mon plus jeune âge. Lorsque j’étais enfant j’écoutais de très belles chansons ukrainiennes traditionnelles. A l’âge de 8 ans (en 1975) je suis entrée au collège de musique avec la spécialité "bandoura". J’ai fini mes études dans cette école en 1981. Puis, j’ai poursuivi des études musicales dans un lycée de musique d’où je suis sortie avec la mention très bien en 1986. La même année je suis entrée au Conservatoire National de Lviv M. Lysenko dans la classe du professeur de bandoura V. Gerasimenko. J’ai terminé mes études au Conservatoire en 1991. Pendant mes études au Conservatoire, j'ai travaillé en qualité de soliste au théâtre musical folklorique Ostap Stakhiv avec lequel j’ai donné de nombreux concerts en Ukraine, aux Etats-Unis et au Canada. Le répertoire du théâtre était composé de spectacles musicaux traditionnels. J’ai commencé à travailler en qualité de professeur de musique en 1992. Aujourd’hui je suis professeur de bandoura et de chant à l’école de musique n° 6 de Lviv. Mes élèves ont participé à de nombreux concours et aujourd’hui ils font leurs études à l’Académie de Musique de Lviv M. Lysenko. Certains d’entre eux (dont ma fille Solomiya) sont membres de l’Ensemble “Tsarivny”. J’ai reçu de nombreux prix et diplômes ainsi que les remerciements du Ministère de la Culture pour mon professionalisme et la qualité du travail effectué pour le développement de la culture ukrainienne traditionnelle à travers le monde".



 

La bandoura est un instrument unique qui est le symbole musical du peuple ukrainien. Les premiers récits écrits datent du XV-XVI siècle lorsque la bandoura était l’instrument favori des hetmans, les aristocrates ukrainiens. Traditionnellement, le répertoire des bandouristes était composé de chants sur la vie quotidienne des ukrainiens et de chants satiriques, appelés plus tard des chants populaires. Les principaux genres qui transmettaient le passé héroïque de notre peuple étaient l’élégie, les ballades et les chants historiques interprétés par les musiciens voyageurs - les kobzars - dont la plupart étaient aveugles. La bandoura a évolué au cours des siècles et grâce au travail de nombreux maîtres professionnels, elle s’est transformée en véritable instrument de concert. Les participants de l’Ensemble de bandouristes "Tsarivny" jouent avec des bandouras appelées "Lvivianki". Ces bandouras sont fabriquées par le célèbre maître et pédagogue Vasyl Gerasymenko à l’usine d’instruments musicaux de Lviv “Trembita”. Maître émérite des arts d’Ukraine, professeur à l’Académie Nationale de Musique de Lviv M. Lysenko, le maître Vasyl Gerasymenko a consacré plus d’un demi-siècle à la modernisation et au perfectionnement de ce bel instrument. Cette bandoura a 65 cordes, près de 5 octaves et un mécanisme permettant de changer facilement de tonalité.

UKRAINE2.jpg UKRAINE3.jpg




Quelques échos dans la presse :



Le journal de l’Ile de la Réunion

"Elles sont reparties... leur charme, leur talent va nous manquer.

Quelles voix, quel bonheur de les entendre, de les voir ..."


China Post (Taiwan)

"C'était une première tournée dans notre pays mais certainement pas la dernière !
Quel talent
."

 

The New York Times

"Nous avons aimé, nous avons même beaucoup aimé,

vous êtes formidables."

 

Le soir de Bruxelles

"C’est une certitude :
l’Ensemble
Tsarivny - Les princesses - ,
c’est
bien magique.
Merci pour ces
deux heures de bonheur."


L'Express de l'Ile Maurice
"Ecrire que c'était beau est minimiser le talent de Tsarivny - lesprincesses.
C'était magnifique."

Le Pays briard
"Un des plus beaux ensembles jamais entendus"

Le Journal de Saône-et-Loire
"Un ensemble ukrainien qui laisse sans voix"
 

Sud-Ouest

"Un concert époustouflant


L’éveil de Pont-
Audemer

"Tout simplement sublime"

 

La Croix du Midi

"Tsarivny - Les princesses :
les chemins
du sacré qui mènent à l’Ukraine romantique"


Le Dauphiné libéré
"Quelle maîtrise. Du talent et encore du talent"

Ouest France
"Des voix, une musique comme nous aimerions en entendre souvent"

La Montagne
"Reprenons date, vous êtes merveilleuses"

La Nouvelle République
"Délicatesse et majesté, les voûtes de l'église s'en souviendront"



Location :

Photos Fleury
48, rue Jean Jaurès
Claye-Souilly

Tél 01 60 26 01 72



Retour à l'article "Dernières Nouvelles", cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by caspar
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pierre Caspar
  • Le blog de Pierre Caspar
  • : Le Festival de Musique de Claye-Souilly (Région parisienne) reçoit des choeurs, orchestres, ensembles musicaux du monde entier. Le Choeur de Claye-Souilly a fait des tournées en Europe, aux U.S.A., au Canada, en Chine etc
  • Contact

Recherche