Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 10:30

  

  Entretien avec Frédéric Frammery

Quintette Eterna

   

Photo-Eterna.JPG

 

Le Quintette Eterna et le Choeur "Odyssées" de Claye-Souilly ont enregistré un CD paru en décembre 2010 sous le nom d' "Eternel".

  Un extrait de ce CD (Ave Maria de Caccini)

peut être écouté en

consultant l'article "Enregistrements"

sur ce Blog ou en cliquant ICI

Ce quintette talentueux a déjà prêté son concours à notre choeur (qui s'appelait alors Choeur "Claye Vocale") pour un concert à Saint-Mihiel (Meuse) le 20 septembre 2008.

Nous avons souhaité présenter les excellents musiciens professionnels qui forment le Quintette Eterna à nos fidèles amis.

Pour commencer, nous avons avons posé quelques questions à Frédéric Frammery, trompettiste de cette formation.

  Photo-Frammery-copie-1.JPG

 

Frédéric Frammery, à quel âge avez-vous commencé à apprendre à jouer de la trompette ou d'un autre instrument de musique et à quel âge avez-vous décidé d’en faire votre métier ?

J’ai commencé la musique à l’âge de 11 ans, la trompette dans un premier temps et le piano en parallèle pendant 2 ans. J’ai étudié au Conservatoire à Rayonnement Régional de Douai de 15 à 18 ans. Etant dans l’obligation d’effectuer mon service militaire, j’ai décidé de le faire dans la musique du 8ème Régiment de Transmissions à Suresnes pour ensuite m’engager et en faire mon métier.

 

Qu’est-ce qui a motivé la création du Quintette ETERNA ?

J’ai toujours aimé les petits ensembles de musique de chambre, notamment les ensembles de cuivres. J’ai commencé à pratiquer le Quintette de Cuivres au conservatoire. Lors de mes années passées au 8ème Régiment de Transmissions, j’ai rencontré des musiciens tout autant motivés par la musique de chambre que moi, d’où la création du Quintette.

 

De quoi se compose un Quintette de Cuivres et quelles sont les principales difficultés que l’on rencontre à créer un groupe de musiciens ?

Un Quintette se compose de 5 cuivres comme son nom l’indique ; vous avez les 2 trompettes, le cor, le trombone et le tuba. Le Quintette peut être amené aussi à se produire avec percussions, orgue ou bien orchestre et choeur.

Les principales difficultés à créer un Quintette, c’est tout d’abord de trouver des musiciens motivés, sensiblement du même niveau et surtout une très bonne entente.

 

Quels sont vos projets à court et à moyen terme pour le Quintette ETERNA ?

Nous avons eu très récemment, grâce au concert Quintette et Orgue du 4 décembre dernier, un contact pour 1 voire 2 concerts Quintette et Orgue en Allemagne, ce qui serait une grande première pour le Quintette ETERNA.

Pour les projets à long terme, nous pensons bien entendu au 3ème CD qui est prévu pour 2013-2014 avec un programme différent. Pour notre 1er CD « QUINTESSENCE » nous avons choisi quelques pièces Quintette et Orgue, pour le second « ETERNEL » : Quintette et Chœur (Chœur "Odyssés") et pour le 3ème nous prévoyons quelques pièces Quintette et Orchestre.

 

Combien d’heures répétez-vous par semaine ?

Nous nous voyons en général 1 à 2 fois par semaine et nous répétons en moyenne 2 à 3 heures par répétition.

 

Y-a-t-il une hiérarchie dans votre groupe ?

Non, aucune hiérarchie. Nous parlons beaucoup et nous prenons les décisions ensemble. Le but est vraiment de se faire plaisir.

 

La collaboration, les répétitions et l’enregistrement de votre 2ème CD avec le chœur "Odyssées" ont-ils été faciles ?

Notre collaboration avec le Chœur "Odyssées" s’est extrêmement bien déroulée. Nous sommes ravis du travail effectué et du résultat. Nous avons fait au préalable une répétition afin que tout soit au point pour l’enregistrement.

 

Votre groupe s’appelle « ETERNA » et votre dernier CD « ETERNEL ». Quelle signification donnez-vous à ce rapprochement entre votre musique et la notion d’Eternité ?

Pour notre premier CD, nous avons cherché à faire un jeu de mots entre le type de formation dont nous faisons partie et le titre de notre album (Quintette / Quintessence). Il nous est naturellement venu à l’esprit de reprendre ce concept pour notre second CD en jouant sur le nom de notre Quintette (Eterna / Eternel).

 

Nous vous remercions très chaleureusement d'avoir bien voulu répondre à cette interview. Nous souhaitons une heureuse carrière au quintette et peut-être une nouvelle collaboration avec le Festival de Musique de Claye-Souilly et le Choeur "Odyssées".

Propos recueillis par Pierre Caspar 

  (interview et reportage réalisés en janvier 2011)

Frédéric FRAMMERY

Natif de la région Saint-Poloise (62), il étudie au Conservatoire National de Région de Douai et y obtient un 1er prix à l'Unanimité de Cornet, Trompette et Musique de Chambre. Il part ensuite faire ses armes dans différents Conservatoires de la Région Parisienne notamment auprès de B. GABEL et G. TOUVRON. Il passe quelques années au sein de la Musique Terre Ile de France avant d'intégrer, en 2006, l'Orchestre de la Police Nationale.  

 

 Concert donné le 20 septembre 2008 à Saint-Mihel

par le Choeur "Claye-Vocale" et le Quintette "Eterna"

 

 

 

Les autres musiciens qui forment le

 Quintette ETERNA    

 

 

Domphoto-brudniki.JPGinique BRUDNICKI

Originaire du Pas-de-Calais, ses études musicales vont le conduire au Conservatoire Régional de Lille et à l'Ecole Nationale de Musique de Roubaix où il obtient un premier prix de trompette/cornet. En 2002, il intègre la Musique Régionale Terre-Ile-de-France puis la Musique Principale de l'Armée de Terre en 2007. Il poursuivra également ses études musicales pour obtenir un prix de perfectionnement en trompette au sein de l'Union des Conservatoires des Yvelines.

 

David Rphoto-randon.JPGANDON

Issu d'une famille de musiciens, il commence le cor d'harmonie à l'âge de 10 ans. Fréquentant plusieurs conservatoires de la Région Parisienne, il obtient un premier prix de cor dans la classe de Daniel CATALANOTTI au Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Aulnay-sous-Bois. C'est en 1998 qu'il entre à la Musique de la Région Terre Ile De France.

 

 

Maxime AUDIN  Photo-audin.JPG

Né à Roubaix, il commence son apprentissage musical à l'Ecole de Musique de Catillon sur Sambre. Bercé par le son de la clarinette durant toute son enfance, il se tourne pourtant vers le trombone et intègre la classe de Jean Marie RODRIGUES en entrant au Conservatoire de Valenciennes. Il y obtient un 1er Prix de trombone et de Musique de Chambre. Parrallèlement à son Service National dans la Musique de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, il étudie auprès de Michel HULOT et obtient un Prix de la Ville de Paris. Depuis 1999, il est tromboniste à la Musique Principale de l'Armée de Terre.

 

Pascal MULLER

Photo-Muller.JPG

Originaire d'Alsace, il étudie l'Euphonium au Conservatoire National de Région de Strasbourg. En 1998, il intégre la Musique de la Région Terre Ile de France. Parallèlement, il se perfectionne dans les classes de P. Fritsch, I. Milhiet et P. Legris. Il obtient successivement un 1er Prix à l'Unanimité de la Ville de Paris en Euphonium (1999), un 1er Prix de Musique de Chambre (2001) et un 1er prix du Conservatoire Supérieur de Paris en Euphonium (2003).

 

  Pour écouter des extraits

des enregistrements de ce groupe 

cliquez ICI

 

 Site du Quintette Eterna : cliquez ICI

 

  Retour sur la page "Dernières Nouvelles", cliquez ICI

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Caspar
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pierre Caspar
  • Le blog de Pierre Caspar
  • : Le Festival de Musique de Claye-Souilly (Région parisienne) reçoit des choeurs, orchestres, ensembles musicaux du monde entier. Le Choeur de Claye-Souilly a fait des tournées en Europe, aux U.S.A., au Canada, en Chine etc
  • Contact

Recherche