Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 16:22



   Festival International de Musique   
   de Claye-Souilly 
 

  
18 - 19 Mars 2006


yangqin.jpg


Introduction à la création du 1er Festival de Musique à Claye-Souilly




Un Festival à Claye –Souilly : pourquoi ?

A près avoir donné d’innombrables concerts à Claye-Souilly et dans de nombreux pays étrangers, le Chœur "Claye Vocale", en partenariat avec la Ville de Claye-Souilly, a décidé de créer un Festival International de Musique auquel vous allez assister pour la première fois aujourd’hui

Il s’agit d’un formidable pari car une telle manifestation représente un engagement sur l’avenir. Nous voulons offrir au public de notre région tous les ans des concerts variés de grande qualité.

L’année 2006 marque le 250ème anniversaire de la naissance de cet immense compositeur que fut Wolfgang Amadeus Mozart. C’est donc tout naturellement que nous avons mis Mozart au programme de ce premier Festival.

Mais l’année 2006 est également « l’année de l’Arménie en France » . Nous avons la chance de compter aujourd’hui sur la participation de l’Ensemble  "Naïri" dirigé par Haïk Davtian, chef permanent de l’Orchestre de l’Opéra et de la Radio Nationale d’Arménie. Cet Ensemble orchestral nous fera découvrir et apprécier la musique de son pays qui est d’une très grande richesse.

Le public pourra également applaudir un excellent chœur d’hommes anglais, un extraordinaire groupe folklorique de Saint-Pétersbourg, ainsi que le "Chœur Claye Vocale" et la soprano colorature Joëlle Balestier.

Nous vous souhaitons un bon spectacle et nous vous remercions de faire vivre par votre présence ce premier Festival International de musique.

Marie-Hélène CASPAR
(Mars 2006)

.  

yangqin.jpg



Samedi 18 mars 2006


     The South Woodham Ferrers Male Voice Choir    
   

 

 

southwf-1-.jpg

Le « South Woodham Ferrers Male Voice Choir », a été fondé en 1979 et se compose actuellement de 50 choristes. Le Choeur s’est forgé une solide réputation pour la qualité de ses chants et sa capacité à interpréter des pièces de styles très différents.

Ce chœur a donné de très nombreux concerts dans l’Essex mais aussi dans le Yorkshire, en Irlande et à l’étranger, notamment aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Belgique. Il a participé à plusieurs concours de chant choral et a obtenu diverses récompenses, en particulier au Pays de Galles. 


Le Chef de Choeur.

J
ohn Trent Wallace, directeur musical du Choeur depuis 2003, a été formé au piano, au violon et au chant à la Redbridge Music School. Il s’est produit au Royal Opera House et au Covent Garden aux côtés de Kiri Te Kanawa. Doté de multiples talents, il enseigne la comédie musicale au London College of Music and Drama. Ses compositions et arrangements pour la comédie musicale comprennent Le bossu de Notre-Dame et Tous pour un, actuellement représentés dans le monde entier, ainsi que Full Frontal Diva joué pour la première fois à Londres en février 2004. Il a écrit de nombreuses orchestrations (dont celles proposées ce soir). En 2007, il dirigera une production pour la jeunesse des Misérables

 

yangqin.jpg


 Subboteya

SUBBOTEYA-1.JPG

           

SUBBOTEYA-3-.JPG

Subboteya est composé de 7 jeunes artistes chanteurs, instrumentistes et danseurs (diplômés du Conservatoire de Saint-Pétersbourg). Créé en 1994, le groupe a pris le nom de "Subboteya" , ce qui signifie en russe "grande fête du samedi soir", pleine d'allégresse et de joie de se divertir ensemble.

Les concerts du groupe sont de vrais spectacles, fascinants pour le public : les costumes aux couleurs chatoyantes sont magnifiques, les voix de grande qualité, la chorégraphie très expressive, les musiciens d’une parfaite dextérité instrumentale. Pendant la représentation, pleine de gaieté et de surprises, les artistes portent des costumes traditionnels de différentes régions de Russie. Le spectacle permet d’écouter une dizaine d’instruments populaires russes et le public est invité à en jouer : manière de participer à l’atmosphère de la fête traditionnelle russe. Dans le vaste répertoire de “Subboteya” figurent différents types de chansons populaires russes ainsi que des chants sacrés, des airs d’opéra, des romances, des chansons tziganes et ukrainiennes. Pour réhausser la beauté mélodique, rythmique et harmonique de ces chants, le groupe les présente dans ses transcriptions.

Depuis sa création, "Subboteya" a donné beaucoup de concerts et a participé à de nombreuses manifestations. En 1995, le groupe a obtenu le 1er prix lors du Concours Vocal International de Kotka (Finlande). En 1998, il a participé à un concert de bienfaisance à Bad Homburg (Allemagne), organisé par la comtesse russe Ignatieva pour recueillir des fonds destinés à un hôpital de Saint-Pétersbourg. “Subboteya”participe évidemment à d’innombrables soirées musicales auprès des ambassades de la ville de Pierre le Grand, qui considèrent à juste titre ses qualités artistiques comme la véritable expression de l’esprit populaire russe.  


 Elena Bizina      
Après avoir suivi des études musicales à l'Université Pédagogique de St-Pétersbourg, elle a été deux fois lauréate du concours de chant pour toute la Russie avec un quator féminin, lauréate en tant que soliste du concours de St-Pétersbourg "Le monde de l'espoir" et lauréate avec l'Ensemble "Subboteya" du concours international de  Kotka. Elle est responsable du groupe "Subboteya" et depuis 2003, directrice et productrice du Festival choral international de St-Pétersbourg

Subo4.jpg

 



yangqin.jpg
 

Dimanche 19 mars 2006
 



       L'Ensemble "Naïri"      

L’Ensemble « Naïri » est l’aboutissement de 15 ans d’expériences musicales partagées entre un chef d’orchestre passionné et de brillants musiciens, talentueux et enthousiastes.
Les programmes de l’Ensemble « Naïri » conjuguent partitions classiques et musiques issues des folklores de l’Europe de l’Est, avec une prédilection pour la musique arménienne.
Son effectif allant de l’orchestre de chambre à l’orchestre symphonique, selon les œuvres interprétées permet d’aborder tout le répertoire orchestral et lyrique.

Explorer de nouveaux horizons, découvrir ou redécouvrir des compositeurs méconnus sont essentiels à l’enrichissement de l’Ensemble



Chef d'Orchestre Haïk Davtian

Arménien né à Moscou en 1963, Haïk Davtian appartient à la tradition des violonistes russes. Elève d’Edouard Tadevossian, il quitte le Conservatoire National Supérieur d’Arménie en 1985 avec un premier prix. Il se perfectionne à Moscou auprès de Leonid Kogan, Yakov Rabinovitch et Igor Bezrodny et sera par la suite lauréat de nombreux concours en ex-Union Soviétique. Il est régulièrement invité en tant que violoniste solo par l’Orchestre Philharmonique d’Arménie et l’Orchestre de chambre d’Erevan avec lesquels il se produit en tournée en Europe de l’Est, en Russie et aux Etats-Unis. En 1990, il achève brillamment ses études de chef d’orchestre symphonique et lyrique et devient le chef permanent de l’Orchestre de l’Opéra et de la Radio Nationale d’Arménie. Installé à Paris depuis 1991, il continue à exercer sa double vocation de violoniste concertiste et de chef d’orchestre. En tant que soliste, il est invité, notamment par l’Orchestre symphonique de Toronto. En 1996, il remporte à l’unanimité avec le pianiste Arthur Aharonian le Grand Prix du Concours International Pierre Lentier à Paris. Dans le même temps, il est invité à diriger l’Orchestre de Franche-Comté et le Sinfonietta de Sofia. Il dirige actuellement l’Orchestre de chambre et l’Orchestre Symphonique du CNR de Strasbourg. Il est le fondateur et le directeur artistique de l’Ensemble orchestral « Naïri ».

 

concertCV007.JPG concertCV045.JPG concertCV048.JPG

  

  Sylvia Kevorkian 
  Soprano 
 

 concertCV028-copie-1.JPG

Sylvia Kevorkian a étudié le chant au Conservatoire de Paris où elle a obtenu un premier prix à l'unanimité ainsi que le premier prix de l'UFAM en 1996. Elle a chanté le Stabat Mater de Pergolèse et de Poulenc, le Requiem de Verdi, la Petite Messe en si de Bach, la Misa solemnis de Beethoven, le Requiem et Don Giovanni de Mozart, le Roi David d'Honegger.

Elle a également abordé le répertoire contemporain en participant à Vezelay à la création de l'Offrande Lyrique d'Alfred Desenclos, ainsi qu'à la création et à l'enregistrement du Requiem de Dominique Dupray.

Au cours de l'été 2001, Sylvia Kevorkian a été la protagoniste de l'oratorio Madeleine aux pieds du Christ de Caldara au Festival de la Chaise-Dieu, ainsi que la Léonore du Trouvère de Verdi au Festival de Lanaudière à Montréal. En concert elle a chanté le roi David d'Honegger à Dresde et le Te Deum de Dvorak au Sächsisch-Bömisches Festival de Prague. En 2002, elle s'est produite dans l'Oratorio de Noël de Saint-Saëns au Teatro Cervantes, avec l'Orchestre de Malaga ainsi qu'au Liceo de Barcelone dans Henry VIII de Saint-Saëns. En juin 2005, elle a fait ses débuts à l'Opéra d'Amsterdam dans l'amour des trois oranges de Prokofiev. Elle vient d'être engagée pour la Vie parisienne d'Offenbach à l'Opéra de Nice en 2007 et participera à Strasbourg au Ring de Wagner en 2008.


 concertCV058.JPG

  Arès Siradag 
  Baryton 



Après 10 ans de conservatoire à l'Ecole Nationale de Musique de Meudon (92), où il a obtenu une médaille de percussion, il a chanté de 1989 à 1992 puis de 1997 à 1998 à la Maîtrise des Hauts-de-Seine avec laquelle il a enregistré plusieurs disques et effectué de nombreuses tournées en Europe et aux Etats-Unis.

Depuis 10 ans il fait partie de la chorale arménienne "Daron" en tant que choriste, chef-adjoint et soliste. Depuis 2000, il est également chanteur titulaire à l'église arménienne Sainte-Marie Mère de Dieu d'Issy-les-Moulineaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by caspar
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pierre Caspar
  • Le blog de Pierre Caspar
  • : Le Festival de Musique de Claye-Souilly (Région parisienne) reçoit des choeurs, orchestres, ensembles musicaux du monde entier. Le Choeur de Claye-Souilly a fait des tournées en Europe, aux U.S.A., au Canada, en Chine etc
  • Contact

Recherche